TOUS AU JARDIN – SAISON 2024

Et c’est reparti pour une nouvelle année de rencontres et de partages à la Médiathèque l’Ourse de Dinard.

Comme l’an passé, vous pouvez me retrouver le premier samedi de chaque mois dans les locaux de la médiathèque pour des animations et ateliers autour du jardin.

Protéger et nourrir les oiseaux l’hiver – Crédit: médiathèque l’Ourse Dinard

Inscriptions en ligne, par téléphone (02.99.46.28.30) ou directement sur place.

A bientôt

Bonne année 2023 !

Je vous souhaite à tous une très bonne année!

L’année 2022 a été remplie de nombreux projets, la rencontre avec de nouveaux partenaires avec qui je continuerai de travailler en 2023.

Je poursuis avec Aiguillon Construction les « chantiers jeunes » et toujours plus de création et de suivi d’espaces partagés pour leurs résidents. Les temps forts de 2022 ont été la création d’un espace jardin à Saint-Erblon lors d’un Chantier Jeunes avec des jeunes de la Maison de Quartier de Villejean (une équipe bien motivée). Ce projet a permis l’intégration des Assistantes Maternelles de la MAM, faisant de ce jardin un site intergénérationnel, créateur de lien social, notamment grâce à l’aide de la Mairie de Saint-Erblon qui a permis d’obtenir des matières pour le jardin en revalorisant ses déchets verts.

Chantier Jeunes Saint-Erblon

D’autres sites comme Nouvoitou ont pu profiter d’un agrandissement du jardin existant pour permettre plus de cultures sur parcelles. Sur le site de Bruz, un jardin partagé a été mis en place avec l’installation de récupérateurs d’eau.

Mise en œuvre jardin partagé Bruz

Ensuite, je remercie les directeurs et directrices des nouvelles écoles de Saint-Malo qui font appel à moi (Legatelois, Trianon et Courtoisville) pour de nouveaux projets de développement de la biodiversité au sein de leurs écoles et s’ajoutent à l’école Bellevue avec qui je poursuis les animations depuis déjà 3 ans.

Cette année, je remercie tout particulièrement les directeurs et directrices des écoles Jules Verne, Paul Signac et Alain Colas de Dinard qui se sont lancés, accompagnés par la Mairie (Service Transition), de manière très impliquée dans de beaux projets de créations de jardins durables et éco-responsables pour leurs élèves.

École Paul Signac à Dinard- Création d’un labyrinthe de biodiversité (zone enherbée)

J’ai par ailleurs accueilli de nouveaux stagiaires au printemps et en automne, en formation au CPSA de Combourg, avec qui j’ai eu la chance de travailler 2 fois 4 semaines. Ils ont pu m’accompagner pour des chantiers dans les écoles ou chez des particuliers ainsi que sur des Chantier Jeunes pour Aiguillon Construction. Maxime, le premier stagiaire, s’est déjà lancé en indépendant et j’espère que la deuxième, Aurélie, poursuivra dans ses projets. Merci à eux!

Enfin, cette année, j’ai pu démarrer un nouveau partenariat pour des ateliers et animations à la Médiathèque l’Ourse à Dinard (https://mediatheques.cote-emeraude.fr/grainotheques). J’ai le plaisir d’intervenir une fois par mois (le premier samedi) pour partager sur des thèmes précis que vous pouvez consulter à la médiathèque ou sur leur site. N’hésitez pas à vous y inscrire!

Protéger et nourrir les oiseaux l’hiver – Crédit: médiathèque l’Ourse Dinard

Un beau programme pour cette année à venir.

Je vous souhaite aussi de beaux projets et de beaux jardins 😉

N’hésitez pas à parcourir la galerie, j’essaierai de mettre à jour les photos 😉

Bonne année 2023!

Brahim

Et c’est parti pour une nouvelle saison!

Quels sont vos projets pour cette nouvelle année? Ici, elle s’annonce encore pleine de rencontres et de projets!

Cette rentrée, une nouveauté pour Un Potager dans mon Jardin. J’aurai la chance et le plaisir d’intervenir tous les mois à la Médiathèque l’Ourse, à Dinard pour des ateliers ou des animations autour de l’éco-jardinage. Tout en partageant astuces et conseils, j’initierai aux techniques de jardinage éco-responsable.

En parallèle, mes interventions dans les écoles se poursuivent. J’aurai le plaisir d’accompagner des élèves de Saint-Malo, La Richardais ou encore Léhon dans la création de leur jardin potager et dans la sensibilisation au vivant.

Par ailleurs, mon partenariat avec le bailleur social Aiguillon Construction Rennes se maintient et promet de beaux chantiers. Des créations de jardins partagés aux espaces de compostages pour les résidents, de l’initiation aux bonnes potions à l’utilisation du paillage… autant de sujets abordés autour de cafés et biscuits!

Une année remplie de moments de partages en perspective. Je compte sur vous pour me suivre et venir échanger avec moi 😉

Bonne reprise à tous!

Bonne année 2021!

Je vous souhaite à tous une merveilleuse année 2021.

Ce début d’année marque pour le jardinier un moment de calme au jardin.

J’en profite alors pour remercier tous les partenaires que j’ai rencontré et avec qui j’ai travaillé en cette fin d’année 2020.

Tout d’abord Aiguillon Construction avec qui je poursuis les « chantiers jeunes », la création et le suivi de nouveaux espaces partagés pour leurs résidents.

Chantier jeunes de Nouvoitou
Chantier « jeunes » qui devient intergénérationnel…

Ensuite, je remercie les écoles Bellevue et Angèle Vannier de Saint-Malo, l’école maternelle Mosaïque à Léhon, l’école Théodore Chalmel de Saint-Père-Marc-en-Poulet et l’école maternelle Antoine Launay de La Richardais avec qui j’ai le plaisir de poursuivre des projets de créations de jardins durables et éco-responsables. Ces écoles font d’ailleurs parler d’elles…

Ouest-France 14/12/2020

https://www.ouest-france.fr/bretagne/saint-pere-35430/saint-pere-marc-en-poulet-une-initiation-a-l-eco-jardinage-a-l-ecole-theodore-chalmel-7085638

Malomag – décembre 2020

J’ai par ailleurs accueilli mon premier stagiaire cet automne, Richard Morel, en formation au CPSA de Combourg, avec qui j’ai eu la chance de travailler 4 semaines. J’ai pu partager ma passion pour des chantiers dans les écoles, chez les particuliers ou pour Aiguillon Construction. J’espère qu’il poursuivra dans sa lancée et deviendra à son tour éco-jardinier.

Rencontre avec les résidents d’un projet jardin.

Je tiens à mettre en avant l’opportunité que j’ai eu, grâce à une belle rencontre, au contour d’un potager, de pouvoir partager ma passion au travers de chroniques radio sur Radio Parole de Vie à Saint-Malo. Les rendez-vous devraient reprendre en mars. Vous pouvez retrouver toutes mes chroniques en podcast ou vidéos sur mon site ou leur chaîne Youtube.

N’hésitez pas à partager…

On se retrouve très prochainement pour de nouvelles astuces et de nouveaux projets!

Bonne année 2021!

Journée mondiale du ver de terre!

Aujourd’hui 21 octobre, c’est la journée mondiale du ver de terre!

C’est l’occasion pour moi de vous parler de cette petite bête qui est un véritable trésor pour le potager et le jardinier.

Les vers de terre sont de très grands décomposeurs de débris végétaux morts. Ils créent de l’humus en surface tout en détruisant les déchets du compost.

Grâce à leurs galeries formées lors de leur déplacement et par leur digestion, ils augmentent la capacité du sol à absorber l’eau et participe aussi à son aération. Ces galeries facilitent l’installation des racines, les vers pouvant s’enfouir jusqu’à 2 m de profondeur.

D’ailleurs, plus vous trouvez de turricules (petite crotte en forme de tas de terre) sur la surface du sol, plus il est fertile!

Pour le protéger, le paillage est une bonne solution. Pensez donc à pailler vos jardin pour l’hiver.

Certains vers peuvent vivre jusqu’à 8 ans. Quand vous en avez, prenez-en soin, ils vous le rendront. Les vers vivent dans les sols, sous les feuilles au beau milieu du compost.

Il existe 3 familles de vers de terre.

Les épigés sont présents en surface, sous les feuilles, les branches, sous les tas de fumiers ou le compost. Ils sont très rouges et zébrés. Ils mesurent de 3 à 12 cm.

Les endogés, eux, circulent sous les 20 à 30 cm du sol. Ils participent à l’ancrage des plantes par les racines qui pénètrent dans les galeries. Celles-ci sont remplies de déjections qui apportent en profondeur tous les nutriments nécessaires au plantes.

Les anéciques sont les plus gros et les plus longs. Ils vivent de 30 cm à presque 1 mètre de profondeur. C’est lui qui fait des tortillons ou turricules en surface. C’est le signe d’un sol idéal pour les cultures.

Enfin, en cette période de vacances, profitez du beau temps pour faire une expérience avec vos enfants ou petits-enfants. Créez un Restaurant à vers de terre!

1- Rassemblez l’équivalent d’un seau de feuilles, puis la moitié d’un seau de gazon fraîchement tondu. Déchirez 2 à 3 boîtes d’oeufs. Et préparez les épluchures de fruits et légumes de la cuisine.

2- Délimitez un carré de 50 cm de côté avec des bouts de bois ou gros cailloux que vous aurez ramassé. C’est à l’intérieur de ce carré que vous fermerez le tas sur 20 cm d’épaisseur.

3- Commencez par mettre les feuilles sèches, les épluchures de légumes et recouvrez avec de la tonte fraîche. Déchirez les boites d’oeufs en carton et dispersez-les sur le tas de feuilles et tontes.

4- Arrosez avec l’équivalent d’un gros arrosoir, soit 10 à 11 litres d’eau.

5- Au bout de 10 à 15 jours, soulevez délicatement et observez les premiers vers de terre!

A votre tour,

Bonnes vacances!

Conseils du 16/09/2020


Voici ce qui a été évoqué ce jour au cours de la chronique sur Radio Parole de Vie…

Pour certains, le mildiou s’est peut-être installé sur les pieds de tomate. Pour en profiter malgré la maladie, enlevez rapidement les feuilles touchées, en partant du bas, de façon à faire mûrir les derniers fruits plus rapidement.

L’oïdium peut attaquer les courges, les potirons, les courgettes, les concombres, la vigne, les rosiers… Pour lutter contre, il est possible de réaliser une dilution de lait. Cette préparation limitera la prolifération du champignon, permettant ainsi la récolte.

Comment faire ?

Pour 1 litre de préparation, il vous faut 100 ml de lait, complété par de l’eau de pluie. Mélanger les 2 ingrédients et voilà, c’est prêt ! Pulvériser ensuite sur et sous les feuilles touchées par la maladie. Renouveler l’opération tous les 3 jours, jusqu’à disparition des champignons.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est image.png.

L’astuce du mois!

Pour multiplier les fraisiers, on pratique le marcottage. Il s’agit d’utiliser les pousses qui se sont formées pendant l’été autour de vos fraisiers.

1ère étape : Identifiez les stolons au pied des fraisiers. Ce sont de jeunes pieds de fraisier qui se forment, au bout d’une longue tige issue du pied mère.

2ème étape :Placez les petits pieds dans des godets, remplis de terreau humide. Attention à bien les garder attachés au pied mère !

3ème étape : Attendez que les jeunes fraisiers soient bien enracinés (courant novembre) puis séparez-les en coupant nettement la tige qui les relie au pied mère. Plantez-les ensuite où vous le désirez, par exemple, au pied des rhubarbes qui les protégeront en leur apportant de l’ombre.

Cette technique permet de renouveler ses fraisiers à moindre coût. En effet, au fil des ans, les plants sont moins productifs.

Et enfin, Les oiseaux et l’eau

Pendant les périodes chaudes et sèches, les oiseaux, grands auxiliaires du jardin peuvent être aidés. Ils ont besoin de se désaltérer régulièrement et de se laver. Vous pouvez leur apporter votre aide en installant, en hauteur, un point d’eau, plus ou moins profond. Installez-en plusieurs, suffisamment haut pour ne pas être à la portée de prédateurs. Veillez à mettre un amas de cailloux, dépassant de la surface, pour qu’ils puissent s’y poser et boire à leur aise, plusieurs fois par jour. Ils n’oublieront pas votre geste et reviendront régulièrement. Ils vous aideront ainsi à lutter contre les nuisibles du jardin. Merci pour eux !

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG_20200523_110226-1024x768.jpg.

Voilà les conseils du jour !

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’envoyer un message 😉

Bon jardinage

Brahim

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est logo-fond-noir-bis-1-1005x1024.jpg.

Un potager dans mon jardin à la Radio !

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, j’ai entamé une nouvelle étape dans ma vie de jardinier-potagiste.

Grâce à Radio Parole de Vie https://www.radio-paroledevie.com/accueil.php, antenne locale située à Saint-Malo, j’interviens deux fois par mois lors d’une chronique dédiée aux travaux et astuces du jardin.

Vous pourrez désormais me suivre le 1er et 3ème mercredi de chaque mois à 11h40 sur la FM 100.5MHZ pour une chronique d’une dizaine de minutes. Plusieurs dates sont déjà confirmées, le 30 septembre, le 7 octobre et le 21 octobre 2020.

Mon intervention du jour évoquait les travaux du mois de septembre, la lutte contre l’oïdium, les semis à faire, l’astuce du mois (multiplier les fraisiers) et abreuver les oiseaux.

Les chroniques sont disponibles en Podcast sur le site de la radio ou en vidéos sur leur chaîne Youtube .

Après chaque rendez-vous, je publierai les conseils donnés lors du passage à l’antenne dans la rubrique « conseils » du site UN POTAGER DANS MON JARDIN.

Merci à eux pour cette opportunité 😉

N’oubliez pas, « Septembre se nomme le mai d’automne ! » alors tous à vos jardins et profitez de ce deuxième printemps !

Brahim

Le deuxième printemps !

Bonjour à tous,

Après cet été chaud et arrosé, vous pouvez profiter de vos récoltes. Ainsi, vous pouvez déguster vos tomates, courgettes, aubergines, poivrons, haricots, concombres…

Mais c’est aussi le moment de prévoir (sur le papier) les plantations de novembre.

Pensez aux rotations de culture en semant des épinards après vos haricots par exemple. En changeant de légume, vous éviterez d’épuiser les ressources du sol.

Vous pouvez semer aussi les radis, la mâche, les oignons blancs, les salades ou encore les épinards…

Petite astuce: pour multiplier vos fraisiers, repérez le pied mère et ses stolons (petits pieds de fraisier qui se forment, accrochés au pied mère). Ne les décrochez pas mais plantez-les dans des godets pour qu’ils s’enracinent. Une fois secs, vous pouvez les couper du pied mère et vous aurez de nouveaux fraisiers, prêts à planter 🙂

Bonne rentrée à tous, et bon jardinage !

Chaîne Youtube

Bonjour à tous !

En cette période de confinement, beaucoup de mes projets ont été interrompus, voire annulés. Afin de maintenir le lien avec les élèves des écoles dans lesquelles j’intervenais et de poursuivre les projets malgré tout, je filme l’évolution des espaces, des plantations et semis, pour leur faire profiter du résultat de leur travail.

Vous pouvez désormais suivre l’évolution de ces projets grâce à la chaîne « Un potager dans mon jardin »! J’y déposerai les vidéos des chantiers, des écoles et quelques astuces.

Un potager dans mon jardin

Bonne journée

Les beaux jours arrivent !

En cette période bien particulière, profitez de vos enfants et de vos jardins.

Ici, nous avons installé une nouvelle serre dans le jardin qui accueillera (entre autres) les plants de tomates…

C’est aussi le temps des semis, profitez de vos loulous pour le faire!